Slate Blackcurrant Watermelon Strawberry Orange Banana Apple Emerald Chocolate Marble
Slate Blackcurrant Watermelon Strawberry Orange Banana Apple Emerald Chocolate Marble

  • Mout'
    Bonjour à tous, membres et non membres de Motards.re
    Cet article a pour but de vous faire découvrir un acteur et non des moindre du monde moto réunionnais. Le préparateur XRCustoms.
    Pour ma part je suis avec plaisir sa page Facebook depuis plusieurs mois et c'est toujours avec joie que je découvre ses nombreuses préparations moto réalisées au sein de son atelier.
    Alors ni une, ni deux, je demande l'autorisation à un de nos chefs (bien aimés) et nous voilà partis pour un reportage au paradis de la prépa oldschool, de la découpe de cadre et de la perso en tout genre.
     

     
    XRCustoms, c'est où?
     
    Déjà trouver XRCustom ça se mérite. Après trois coups de téléphone au patron nous y sommes presque et c'est ce dernier qui viendra nous chercher avec son véhicule pour nous montrer les derniers 200m. L'atelier se trouve à Sainte-Clotilde mais le boss ne communique son adresse que sur téléphone pour garder le lieu discret et ne pas être importuner pendant les nombreuse heures de travail que nécessite une moto.
     
     
    L'atelier XRCustoms.
     
    Derrière un grand portail, se dévoile un atelier pays. Il y à des motos partout @DHB et moi sommes comme des enfants dans un magasin de jouet, à fureter partout. On regarde, on fouille, on ne sait plus ou donner de la tête. Au milieu trône un très joli bar ou Vincent (le patron du site) nous sert une boisson fraiche.
    Vincent nous explique que c'est un lieu communautaire: effectivement on peut se faire coiffer par sa moitié qui a un salon dans la même cour. Et pour pousser encore le vice, il y a même un salon de tatouage au fond. L'esprit biker est là, les mèches blondes et bigoudis en plus!

     
    XRCustoms, c'est quoi?
     
    Alors pour faire simple XRcustoms, c'est un atelier et donc pas un garage au sens propre du terme. Vous ne viendrez pas pour une simple vidange ou changer un kit chaine. Ici on parle de préparation moto. De personnalisation, de modification. Une moto stock (d'origine) rentre et quelques jours plus tard en ressort unique! Avec un style propre au garage et en accord avec les goûts du proprio (dans la limite du faisable et du bon goût je vous prie).
    Chez eux (XRcustoms) pas de tuning "chinois" de mauvais genre ou de piètre qualité. Dixit le patron (Vincent) "nous préférons refuser une préparation si elle ne colle pas avec nôtre façon de concevoir le projet. Nous n'avons pas de limite de style ou autre, mais si le rendu n'est pas conforme à la qualité de nôtre savoir-faire nous refusons simplement le projet".
    En gros vous ne verrez pas sortir une derbi verte fluo avec des neon roses et un pot débridé....quoi que sait on jamais.
     
    Xrcustoms, c'est qui?
     
    Tout d'abord il y à Vincent, c'est le fondateur de l'atelier. Passionné depuis toujours (ou presque) de moto et surtout de mécanique et personnalisation, il vis sa passion du deux roue a travers les multiples projets qu'il réalise. Ce n'est pourtant pas un gros rouleur, lui la moto il préfère la démonter, la découper, la torturer pour en extraire l'essence même de la machine:
     
    Motards.re :" Et sinon il te faut quand même des base pas trop pourries pour faire un truc bien?"
    Vincent:" Pas forcement, justement c'est un peu ça le truc, transformer une moto qui a première vue n'a rien d'excitant  en une machine unique avec une vraie personnalité."
     
    Et oui c'est ça la prépa moto, faire de la moto de monsieur toutlemonde une machine unique.
     
    Ensuite il y a un mécano à temps plein, Phil. Qui lui à un diplôme de mécanique moto. Il a rencontré Vincent par des amis communs et du coup leur passion commune a fait le reste. Son plus à lui, en dehors de ses connaissance technique en moto, c'est la soudure dont il maitrise plusieurs techniques.
     
    Motards.re: "Et ta mère, elle dit rein que tu passe tes journées à trafiquer les motos?"
    Phil: "Non, elle à pris plutôt bien le fait que j'ai enfin trouvé ma voie..." (voie de garage? Pas sûr.)
     
    Enfin, nous avons rencontrer Roland, le doyen du site et père du tatoueur du fond de la cour. Spécialisé en changement de joint spi, il prête aussi la main pendant les périodes plus chargées en travail.
    C'est un autre passionné de deux roues, à croire qu'il n'y a que ça ici! Il touche aussi à la mécanique quand il le faut, mais son truc a lui c'est les fourches.
     
    Motards.re: "Cela ne vous dérange pas de travailler qu'avec des jeunes?"
    Roland: "Non et il faut bien quelqu'un pour faire ces foutus spi de fourches..."
     
    En plus de ces trois figures tout un petit monde gravite autour de l'atelier, des amis, des amateurs de modifs, des clients...Ce qui permet d'avoir différents points de vue. Et cet échange a l'air plutôt bénéfique quand on voit la qualité du travail fourni.
     
    XRcustoms: Vincent, ou une vision de vie.
     
    Nous étions obligé de parler de Vincent et de SA façon de concevoir les choses. Loin du Hipster reconvertit mécano, nous avons rencontré une vraie personnalité. Ce mec, ancien entrepreneur "classique" a connu la réussite, le confort et tout ce qui va avec. Pourtant il a très bien compris que cela ne comblait pas une vie. Ainsi il a tout quitté sans regret pour vivre de sa passion. Un choix que peu auraient eu l'audace de faire dans sa situation. Et c'est ainsi que XRcustoms connais ces premiers balbutiements.
    C'est une de ces personne pour qui une soirée autour d'une bière à échanger des idées vaut mieux qu'un resto 4 étoiles. Une de ces personnes pour qui l'entraide et l'esprit de communauté est plus important que la paye.
    Et de prépa en prépa, en même temps que sa renommée ce fait, cette philosophie le suit.  Le bouche à oreille fonctionne et XRcustoms s'officialise pour être ce qu'il est aujourd'hui. Tout cela ne serait rien sans Vincent, son courage et ses c***lles. Sans oublier son entourage bien sûr, car après tout c'est une histoire de communauté.  

     
     
    Xrcustoms, les prépas.
     
    Entrons dans le vif du sujet, les prépas motos. Tout d'abords le style XRcustoms, c'est du rétro pur et dur, pas la mode d'aujourd'hui, le neo-retro , mais du VRAI rétro. Ici très peu de plastique et de matériaux composite. L'équipe de l'atelier préfère de loin travailler le métal, la tôle et jouer du poste à souder plutôt que mettre de la pièce en fibre.  Au niveau mécanique c'est la même chose, ils partent toujours sur des prépa "street legal" (autorisé sur route). Donc pas de gonflage de moteur outranciers, kit dynojet ou autre kit nos, mais des motos révisées de fond en comble avec une mécanique qui tourne rond et ni plus ni moins  que des échappements "libérés" et les petit cornet KN pour les admissions.
    Au final, leurs vrai truc à eux c'est l'esthétique et le chassis. Et là, plus de limites! Que ce soit pour un chopper transformé en cadre rigide (sans suspensions arrière) avec le designe qui va bien, depuis les jantes jusqu'à la peinture ou un scrambler avec  une fourche surdimensionné et des énormes pneu à crampons, rien ne les arrête.
    Il font tout de A à Z du démontage complet à la livraison du projet, Il démontent, rénovent, découpent, modifient, peignent, remontent, règlent et vous livre votre jouet préféré.
     
    Je vous laisse donc admirer quelques travaux en cour ou achevés:
     
    Une Bonne vieille "BM" K100, une valeur sur parmi les bases à modifier

     
     
    Ici une autre germanique mais un trail GS cette fois, un futur SCRAMBLER

     
    Un peu de boulot pour Roland, Qui a changé les spi de ce chopper en a peine 1H

     
    La base préférée de Vincent, La harley sportster, modifié par lui même (et les autres) pour lui même, c'est la moto du patron! 

     
    Mon coup de cœur: un magnifique scrambler sur base de 650 trail, sauriez vous la reconnaître?

     
    XRcustoms ne donne pas que dans le gros cube et fait aussi des 125cc comme en témoigne ce flat tracker en cours de construction

     
    Pas de limites de style non plus avec cette sportive de plus de 20ans d'âge. C'est la moto du tatoueur.

     
     
     
    XRCustoms en conclusion:
     
    C'est une bande de passionnés qui aiment ce qu'ils font et ce pourquoi il le font. C'est du vrai esprit biker et un accueil  sympathique.  Ils ne sont pas avares en conseils et en idées et rien ne les rebute vraiment.
    Ils font tout ,ou presque, eux même avec leurs mains et outils, sans oublier leur talent indéniable et leur courage sans borne. à mi-chemin entre mécano de l'impossible et artiste contemporains, ils produisent des machine tout droit sorties du monde de Mad-Max ou de la grande époque des chopper de la west coast américaine sans sectarisme.
    Alors n'hésitez plus et contactez les sur leur page facebook/xrcustoms ou au 06 92 10 99 68
     
     
     
     
    En Bonus track leur dépôt de pièces sauvage et un perroquet full stock:
     

     
    Encore un grand merci à XRCustoms pour l'accueil et d'avoir pris du temps pour répondre à nos questions.
     
    Mout'
     
    Vincent
    Une belle moto. Une belle route. Une belle île! Voilà un petit résumé de la vidéo que vous vous apprêtez à regarder.
     
    Donnez nous vos avis sur notre vidéo en commentaire. Partagez la avec vos amis via les réseaux sociaux si elle vous a plu!
     
    Retrouvez essai rédigé avec nos avis sur la BMW R NineT Scrambler en cliquant sur le lien suivant: 
    http://www.motards.re/accueil/tests/motardsre-essaie-la-bmw-ninet-scrambler-r121/
     
     
     
    DHB
    Ces dernières années, BMW nous a habitué à toujours plus de technologie. Les motos sont devenues de plus en plus puissantes, de plus en plus évoluées avec un bagage electronique extrêmement riche. Avec la gamme NineT et notamment la Scrambler, la firme bavaroise revoit complètement sa copie.
     

    Fourche classique à soufflets, phare rond, gros moteur et un réservoir pour seule carrosserie: la scrambler surfe sur la vague néo rétro en en reprenant tous les codes.
     
    La première rencontre avec une NineT, qu'elle soit classique ou Scrambler, ne laisse pas indiffèrent. On contemple ses courbes, son esthétique, son moteur.
    Ce qui frappe sur la Scrambler (outre son moteur Boxer ), c'est sa simplicité. Un réservoir, une selle, un moteur, des roues: pas de fioritures.
    Une fois les premiers instants passés, on se met à contempler plus en détail la machine. La peinture mat du réservoir est irréprochable, notez que celui de la Scrambler est en acier comparé à l'alu de la NineT classique, la selle en simili cuir marron est d'une très belle finition et est très originale pour une moto de série. Le phare est rond et siglé BMW.
    L'inspiration pour ce design vient clairement du mouvement néo-retro qui prend de plus en plus d'ampleur ces dernières années: on revient à l'essentiel.
    On apprécie le choix de matériau comme l'aluminium pour le support de selle. Ce que l'on déplore, malheureusement c'est l'utilisation de plastiques: ils ne sont pas nombreux, mais de l'avis général des personnes présentes pour l'essai, d'autres matériaux auraient pu être utilisés: pour la défense de la Scrambler, c'est l'une des grosse cylindrée les moins chère du catalogue du constructeur allemand.
     

    Le double canon superposé en titane Akrapovic fourni de série en jette, et est aussi agréable à écouter qu'à regarder.
     
    Une fois la bécane admirée, il est temps de l'enjamber.
    Et là c'est la surprise! On doit lever la jambe assez haut et, une fois  assis, la forme de la selle applique une pression très bizarre sur l'intérieur des cuisses: c'est étonnant car BMW nous avait habitué à mieux, heureusement elle n'est pas "planche de bois" pour autant. Mais bon, une fois en route et les deux pieds  fermement posés sur les cale-pieds, la selle ne gènera plus l'entre-cuisse. 
    Pour le reste de l'ergonomie, le buste est droit, les bras sont écartés et les jambes sont peu pliées: globalement la position est confortable.
    Précisions aussi que les leviers de frein et d'embrayage sont tous deux réglables pour s'adapter au mieux au pilote.
    On met le contact et on s'aperçoit que la compteur massif de la NineT classique a fait place à un simple compteur: exit le compte-tour, l'indicateur de rapport engagé, la jauge d'essence. Les informations sont maintenant sommaires: des trips, la vitesse, le point mort, un témoin de réserve (et un trip spécial qui se met en marche dès qu'on touche la réserve...ce qu'on a fait et plus encore...). Ce qu'on gagne en esthétique et en simplicité, on le perd en fonctionnalités.

    La selle look cuir patiné avec ses surpiqûres, comme le support de selle en alu font partie des petits détails qui font le charme de la Scrambler.
     
    Allez, trêve de bavardage, on démarre le bestiau. Et quelle tonalité! Le son de ce moteur est de la musique pour les oreilles averties: pas trop fort, bien rauque...des frissons partout! Et si l'audio n'était pas suffisant, la moto s'ébroue dans un joyeux coup de piston (moteur boxer oblige) qui fait vaciller la moto de droite à gauche: déroutant la première fois, mais jouissif!
    Pour ceux qui ne le savent pas, le moteur de 1200cc de cette Scrambler est un moteur refroidi par air/huile (comme les anciennes générations de GS, R et RT) qui contribue grandement à l'effet "vintage" de la meule. Vu que c'est une ancienne génération de moteur, on peut craindre un manque de puissance/sensation. Il n'en est rien! La puissance est suffisante (110ch) mais les sensations sont grandes: du bruit à l'accélération, des pétarades des silencieux Akrapovic (d'origine) à la décélération, aux mouvements de la moto lors des rétrogradages (couple de renversement oblige), c'est une moto vivante!
    Bien sûr, il ne faut pas le prendre pour ce qu'elle n'est pas: ce n'est pas une sportive avec ses chevaux perchés hauts dans les tours. La plage d'utilisation optimale: les bas et moyens régimes qu'il faudra trouver à l'oreille, car pas de compte-tour.
     

    Un compteur et un écran monochrome pour tout affichage: la scrambler se montre avare en informations. Pas de compte-tour ni d'indicateur de rapport engagé, pas de jauge à essence, il faudra renouer avec le plaisir de piloter sa moto à l'oreille, et espérer qu'une station sera sur votre route au bon moment!
     
    Outre les mouvements latéraux lors des rétrogradages, le moteur est assez souple et autorise les évolutions à basse vitesse sur le ralenti. Bien que privée de ride by wire, ce qui génère une très légère latence à l'accélération lorsque l'on est habitué au tout électronique, pas d'à-coups à déplorer. Ce qui rend la ville agréable au guidon de cette Scrambler: le bicylindre à plat aide aussi à garder le centre de gravité bas, ce qui donne l'impression de manier une moto bien plus légère qu'elle ne l'est vraiment. Tout ca ajouté à un rayon de braquage très court (la Scrambler tourne presque sur place!) fait de cette moto un vrai rat des villes.
    Les ingénieurs de chez BMW se sont surement dit qu'elle passerait plus de temps en ville à la terrasse des café qu'à barouder...mais la suite nous a prouvé le contraire!
     
    Dans la montée du Maido, la moto montre son potentiel.
    Le rythme s'accélère et la moto ne se démonte pas. Les freins sont puissants (même s'ils n'ont pas d'étriers à fixation radiale), la monte de pneu d'origine accroche suffisamment pour se faire plaisir dans les virolos (les même Metzeler qui équipent les GS). Le train avant n'est pas des plus agiles, mais la moto se montre précise et stable en courbe. Les suspensions, qui participent à river cette Scrambler au sol, sont plutôt souples et confortables mais peuvent se montrer un peu sèches sur les gros nids de poules. En résumé, il y a de quoi prendre son pied! Et tout ca dans une sonorité d'enfer!
     

    Avec ses Metzeler  Tourance Next, dernière génération de pneus mixtes, la moto justifie son appellation:
    lamotoclassique.com
     
    Le Scrambler est donc né du désir des motards de prendre des chemins non goudronnés avec leur moto de route.
    Est-ce que la BMW R NineT Scrambler d'aujourd'hui honore ses ancêtres? Notre réponse, en globalité est affirmative. Alors oui, ce n'est pas réellement un trial avec une grande capacité de franchissement, ni une enduro très agile sur piste, mais les escapades champêtres sont rendues possibles avec les pneus mixtes (route et piste), un débattement plus que correct ainsi qu'une position de conduite assez droite. Attention toutefois, il n'y a pas de sabot pour protéger la très belle ligne d'échappement et le bas-moteur. Nous vous conseillons également l'achat de "crash-bar" et autres protections si vous comptez vous exiler hors des routes bitumées...l'adhérence précaire peut vite vous mettre par terre!
    Ps: C'est une moto qui se veut épurée et sans fioritures... il n'y aura par conséquent pas d'assistances électroniques pour vous aider si vous vous mettez dans des situations que vous ne maitrisez pas
     
    Et le duo dans tout ca?
    Si vous comptez faire des longues balades avec un passager, sachez que c'est possible. Pas vraiment le confort d'un Pullman, mais possible. La selle est assez plate et plutôt ferme à l'arrière et il n'y a pas vraiment de quoi se tenir: une simple lanière de cuir au milieu de la selle, mais on peut se tenir a la boucle arrière située juste sous les fesses! Les jambes du passager sont pliées, mais on est loin d'avoir les genoux près des oreilles comme en sportive.
    Le confort d'amorti est suffisant pour que le passager ne se retrouve pas avec un tassement vertébral, ce qui est un bon point!
    En résumé, le duo: oui ... mais il ne faudra pas oublier les pauses!
     
    On a aimé :
    La philosophie La finition La sonorité  
    On aurait préféré:
    Un compteur qui dispense davantage d'informations
    Quelques équipements (modes de pilotage, freinage radial...) qui sont de série sur la R1200R de budget équivalent.
    Le lien vers la vidéo
     
    Côté tarif: 16890€
    Si vous voulez vous faire une opinion, ce modèle est actuellement à l'essai chez le concessionnaire:
    BAVARIA MOTO  
    Zac Des Mascareignes
    Chemin des Anglais
    97420 LE PORT
    Tél    : 0262 49 86 61
    Web : www.bmwmoto.re
    www.facebook.com/bmwmotoreunion
    Essai réalisé par et avec la collaboration de @Petcho @DHB @Vincent @MissDHB @Mout' @Alarya @Ida
    Crédit photos: Maxime Haugomat pour motards.re - tous droits réservés.






    DHB
    A l'Intermot, en Allemagne, Aprilia avait dévoilé ses retouches sur les V4 (Tuono et RSV) ainsi que son retour aux petites cylindrées avec les 125 (Tuono et RS).
    Aujourd'hui c'est le mid-size qui est au centre de toutes les attentions!
     
     
     
    SHIVER et Dorsoduro 900
    Pour 2017, le moteur, commun aux deux modèles passe de 750cc à 900cc, mais cette augmentation de cylindrée ne rime pas avec augmentation de puissance: toujours 95ch. C'est l'agrément qui est optimisé avec ce changement de cylindrée: plus de couple, une moto plus vivante dans les moyens régimes. Son moteur répond désormais aux normes Euro4. Nouvelles jantes, plus légères, nouvelle fourche, des améliorations qui devraient contribuer au dynamisme de la pateforme.
    L'esthétique de la nouvelle Shiver (e roadster) reste proche des anciennes, mais ce n'est pas un mal pour autant. Idem pour la Dorsoduro (l'hypermotard).
    Au chapitre de l'électronique, les motos seront dotées d'un nouveau tableau de bord TFT, d'un antipatinnage réglable sur plusieurs niveaux.




     
    Toutes les photos du stand Aprilia



     
     
    Vincent

    Par Vincent, dans EICMA 2016

    La marque ailée a profité du salon de milan pour dévoiler les modèles de 3 segments bien distincts de sa gamme.
     
    On commence avec le modèle peut-être le plus original de 2017, bien que déjà teasé il y a plusieurs semaines: le X-ADV.


    Fidèle à une tradition d'innovation (qui ne trouve pas toujours son public il est vrai), Honda nous propose aujourd'hui un "Scootrail".
    Cousin "tout chemin" de l'Integra, le X-ADV n'en reprend que le moteur 745cc avec DCT, retravaillé pour améliorer les reprises sur les premiers rapports.
     
    Autour d'un cadre modifié qui permet au coffre d'accueillir un casque intégral, on retrouve un équipement qui ne dépareillerait pas sur les autres trails de la marque: fourche inversée réglable, freinage radial, jantes à rayons (17 à l'avant, 15 à l'arrière), protèges-mains, pare-brise réglable et même un sabot alu!
     
    Eclairage full LED, smartkey et grand écran numérique complètent le tableau. Autant vous dire que nous sommes très curieux de le tester en dehors des villes, en espérant que le X-ADV et ses 54 chevaux ne seront pas handicapés par le poids (238kgs) lors d'escapades tous chemins.
     
    On continue avec les versions roadster et sport tourisme du 4 cylindres 650cc du milieu de gamme:



    Les CB 650 F et CBR 650 F ont en effet été mises au goût du jour à l'occasion de leur passage à l'Euro 4. Au menu: Retouches esthétiques, moteur retravaillé pour proposer un peu plus de puissance (+4 cv, passant à 91) et de couple aux mêmes régimes, et un train avant amélioré grâce à une nouvelle fourche SHOWA (toujours une fourche classique) et de nouveaux étriers Nissin. La selle affinée devrait permettre une meilleure accessibilité aux petites tailles.
     
    On finit avec le vaisseau amiral de la sportivité Honda-esque: la CBR 1000 RR Fireblade .
    Certes l'esthétique avait été dévoilée à Cologne via les versions SP et SP2, mais c'est bien cette version de la CBR 1000, plus économique, que nous verrons certainement le plus rouler à la Réunion dès l'année prochaine.

    Si le moteur garde toute la sportivité de la SP (192 cv pour 196 kg) et des aides électroniques bienvenues pour canaliser toute la cavalerie, notre version milanaise se distingue par des coloris spécifiques, et un équipement suspension/freins différent: plus de Öhlins ni de Brembo, mais du Showa et du Tokico.
    De l'économie, mais pas du rabais!
     
     
  • Instagram Motards.re

    • Une Speed Triple dans son…
      1   56
    • Encore une petite KTM RC1…
      4   82
    • Petite surprise en passan…
      10   79
    • Living the good life (Dom…
      5   89
    • 😍😍😍 On a beau aimer se mo…
      107
    • Quelle photo est votre pr…
      2   75
    • Un titre pour cette photo…
      5   86
    • KTM RC125 au soleil couch…
      1   72
    • Avis aux connaisseurs. Q…
      5   73
    • Vous avez passé un bon we…
      4   62
  • Évènements à venir

  • Inscription, connexion

    Nous rejoindre ?

    S’inscrire
  • Sur le forum

    • Salut et bienvenue! Il y a beaucoup de monde avec des emplois du temps bizarres ici, si tu as envie de rouler il y aura bien quelqu'un pour se joindre à toi Je reviens justement de 3 semaines en métropole et avec le beau temps qu'on a eu là bas on croisait des motards en pagaille, ça m'a fait trop envie! C'est sûr qu'en dehors des régions montagneuses, il y a peu de routes de métropole qui préparent à celles de la Réunion... j'espère que tu auras l'occasion de t'y aguerrir avec nous! Au plaisir de te rencontrer bientôt
    • Salut @papamaxou et bon retour sur l'île!   On s'habitue assez vite aux virages de la Réunion, mais il faut absolument pratiquer! J'ai pas eu l'occasion de rouler à moto en métropole, mais toutes les routes que j'ai pu emprunter la bas, n'avaient rien à voir avec celles qu'on a ici.   En tout cas, heureux de te compter parmi nous.
    • Bonjour à tous !   Maxime alias papamaxou, 28 ans, marié, une petite fille de 2 ans... fraîchement revenu sur l'île (il y a 3 jours ^^), après y avoir habité 18 mois il y a 2 ans, je reviens cette fois avec mon Bandit 600 S ! J'ai eu mon permis il y a 1 an, et même si j'ai roulé tous les jours en metropole, été comme hiver, je n'ai malheureusement pas encore vraiment l'expérience de tous ces virages...hâte de m'y mettre sur les jolies routes réunionnaises !   Je vais être plus que pris par le boulot mais j'espère réussir à me libérer pour quelques sorties avec vous.   A très vite !   V
    • @Soupe si ton disque est voilé, change le avec les plaquettes sauf si c'est vraiment urgent tes plaquettes... (ca y changera rien a ton probleme les plaquettes seules)
    • Tant qu'on se retrouve tous autours de notre passion c'est l'essentiel  
    • J'espère pour bientôt.  Je sais pas si ça sera en Avril, mais si ce n'est pas le cas ça sera sûrement en Mai! On va peut être changer un peu, mais l'esprit restera le même
    • Terrible tout ça  
      A quand le prochain apéro ? Je récupère ma première ... Très bientôt