Aller au contenu
Slate Blackcurrant Watermelon Strawberry Orange Banana Apple Emerald Chocolate Marble
Slate Blackcurrant Watermelon Strawberry Orange Banana Apple Emerald Chocolate Marble
  • 31590024_10155311402427595_7796067689004269568_n.png

  • DOSSIER CASQUE - Partie 1 Préambule


    DHB

    Salut à tous, motards et motardes de la Réunion.

     

    Ca fait déjà un petit moment que je m’intéresse aux casques.

    Déjà, ils sont obligatoires pour la pratique de la moto et sont un élément de sécurité important sensé nous protéger la tête lors d’une possible chute.

    J’ai voulu creuser d’avantage et partager mes recherches avec vous sous forme d’une série de posts (pour que ca soit plus agréable à lire).

     

    Je précise que je ne suis pas un professionnel du casque, juste un amateur qui s’intéresse au sujet.

     

     

     

    Qu’est-ce qu’un casque ?

     

    Un casque est un élément porté sur la tête qui a pour but de protéger en limitant les dommages cérébraux en cas de choc.

     

    Le casque protège la tête par l'absorption d'une partie plus ou moins importante de l'énergie cinétique de l'impact. Plus la quantité d'énergie absorbée par la déformation ou par la destruction du casque est importante, mieux la tête sera protégée.

     

    Dans le cas des motards, il nous protège aussi des éléments (pluie, vent, …), des projections (sables, cailloux,…) et nous donne l’air cool (ou con en fonction du casque et de celui qui le porte…).

     

     

     

    Composition d’un casque de moto.

     

    Comme un oignon, notre casque est composé de plusieurs couches. Certaines sont faites pour nous protéger, d’autres pour notre confort.

     

    image004.jpg

     

    La calotte externe est la "coque" du casque. Premier niveau de protection, c’est la partie visible de l’iceberg.

    Son rôle est de résister à la perforation à l’impact, mais aussi de permettre le glissement du casque sur la surface impactée.

    C’est elle qui porte la déco, qui donne la forme extérieure et le style au casque.

    Pour un même casque, elle peut être disponible en plusieurs tailles pour s’adapter au mieux à la morphologie du motard.

     

    La coiffe interne composée de matériaux expansés (polystyrène, polypropylène ou autre) absorbe l'énergie de l'impact par écrasement. Elle va se tasser lors d’un choc ce qui aura pour effet de freiner la décélération brutale de notre tête.

     

    Les mousses constituent le revêtement intérieur du casque. C’est ce qui maintien la tête en place mais assure aussi le confort. Elles peuvent être amovibles ou pas, et leur composition varie en fonction du constructeur. La taille de la calotte et celle des mousses est primordial pour l’efficacité du casque : un casque trop grand ne protégera pas comme il faut, un casque trop serré fera souffrir celui qui le porte.

     

    Le casque est maintenu en dessous par la jugulaire, afin d’éviter le soulèvement du casque à l’impact.

     

    Ces parties peuvent être retrouvées dans tous les types de casque. On peut considérer ceci comme la base, à laquelle on peut ajouter les éléments suivants.

     

    L’écran, souvent appelé à tort la visière, protège les yeux et le visage des projections et des éléments. Cet écran est monté sur platine afin de permettre l’ouverture et la fermeture de celui-ci.

    La plupart du temps, un joint veille à l’étanchéité entre l’écran et le casque.

    Dans le cas ou il n’y a pas d’écran, il sera fortement conseillé de porter des lunettes adaptées ou un masque (cas du casque cross).

     

    Des aérations sont présentes de plus en plus afin d’apporter plus de confort. Elle assure, ou non, la circulation de l’air dans le casque (ce qui peut être pratique l’été ou l’hiver !). Elles sont souvent placées à l’avant du casque, mais aussi à l’arrière pour permettre l’extraction de l’air chaud.

     

    Il existe d’autres éléments mais ceux-ci seront détaillés au fur et à mesure du sujet.

     

     

     

     Le casque et la législation

     

    L’article L. 431-1 du Code de la Route impose au pilote et au passager de tout deux-roues motorisé (et quad) de porter un casque homologué.

     Cet article a été modifié le 15 janvier 2006 dans le Journal Officiel (décret numéro 2006-46 du 13 janvier 2006) et précise désormais que le casque devra être « porté et attaché convenablement ».

     

    La loi précise qu’un conducteur contrevenant à ces dispositions se voit retirer trois points sur son permis de conduire et que son véhicule peut être immobilisé, conformément aux dispositions L 325-1 à L 325-3 du même Code de la Route, en plus de l’amende de quatrième classe d’un montant de 135 euros.

     

    Cette sanction s’applique bien sûr en cas de non-port du casque, mais aussi :

    •s’il est mal porté (juste posé sur le haut du crâne, kaniar style !),

    •pas attaché (jugulaire non fermée),

    •s’il n’est pas homologué ECE 22-05,

    •s’il ne comporte pas les quatre autocollants rétro-réfléchissants,

    •ou encore s’il est visiblement trop grand.

     

    Par ailleurs, en cas d’accident, le motard non casqué verra sa responsabilité engagée en matière d’assurance, entraînant une réduction de l’indemnisation pour les blessures. Cette baisse d’indemnisation peut aussi valoir pour un passager non casqué.

     

     

     

     

    Voila donc mon introduction au sujet. Si j'ai été trop bref, n'hésitez pas à me demander des précisions.

    Si vous avez des remarques ou des conseils, faites en part dans vos réponses.

     



    Retour utilisateur

    Commentaires recommandés

    Il n’y a aucun commentaire à afficher.



    Guest
    Vous postez un commentaire en tant qu’invité. Si vous avez un compte, merci de vous connecter.
    Ajouter un commentaire…

    ×   Vous avez collé du contenu avec mise en forme.   Supprimer la mise en forme

      Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

    ×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

    ×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

    ×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.


×