Aller au contenu
Slate Blackcurrant Watermelon Strawberry Orange Banana Apple Emerald Chocolate Marble
Slate Blackcurrant Watermelon Strawberry Orange Banana Apple Emerald Chocolate Marble
  • 31590024_10155311402427595_7796067689004269568_n.png

  • F800GS: Mieux que la 1200?


    DHB

     

    Gelände Strasse (GS) est le terme utilisé par la firme bavaroise pour qualifier un engin aussi à l'aise sur un bon revêtement routier que dans les écarts où les routes font place aux chemins. Bien que le concept soit décliné en une multitude de cylindrées, quand l'acronyme GS est évoqué, c'est bien souvent de la plus grosse dont on parle. Ce ne sera pas le cas aujourd'hui.

    Dans ce nouvel essai Motards.re, on fera la part belle à la F800GS! Car sur le papier, cette machine a tout pour plaire.

    C'est le kit presse BMW-Motorrad qui le dit: "les modèles GS de la série F sont synonymes de plaisir à moto et de dynamisme sportif sur route, alliés à une grande aptitude au voyage et à des qualités de franchissement indiscutables"....C'est ce qu'on va voir!

     

    IMG_8866.thumb.jpg.1b01957a1a45d4953a341d512b5a0757.jpg

     

    Au premier coup d'œil, le millésime 2017 de la F800GS ne change pas radicalement de sa devancière. Quelques remaniements au niveau des couleurs, mais rien de transcendant. Seuls indices de modifications, l'embout du silencieux qui adopte une nouvelle forme et les écopes qui passent au gris/argenté comme la grande sœur (R1200GS).

    C'est un modèle d'essai relativement basique (entendez, sans beaucoup d'options) qui nous a été mis à disposition aujourd'hui. 

    Exception faite des accessoires esthétiques du pack "Style" à savoir clignotant à LED, protège-main en alu et bulle courte fumée, qui améliorent à nos yeux le faciès de la machine.

    Comme d'habitude, les gouts et les couleurs ne se discutent pas, mais plus on regarde cette moto et plus elle nous parait belle. Pas au sens classique, mais plus au niveau technique: la fonction a dicté la forme, l'esthétique est au service de la technicité!

    La bulle est droite pour mieux protéger des éléments, le garde boue est en position haute, est imposant et semble tout à fait adéquat pour préserver le pilote des projections, la fourche est épaisse comme prête à absorber les impacts des plus agressifs...

    Seule "ombre au tableau"? L'arrière imposant. Alors oui, nous comprenons que le réservoir est sous la selle pour repartir au mieux les masses, que l'échappement est de cette taille afin de passer les normes de pollution imposées par Euro4, mais ca lui fait vraiment un gros derrière à cette F800GS!

    IMG_8864.thumb.jpg.381d264a57620f81a6140fa5e6c76e21.jpg

    IMG_8869.thumb.jpg.602a04b599e18dd159dc49f7fa28fbb9.jpg

    IMG_8870.thumb.jpg.4d6aafdbdce8d96b69f0e28415f6a685.jpgIMG_8876.thumb.jpg.8024c38721b97a0363908c44c85060ab.jpg

    IMG_8873.thumb.jpg.272a084c5ccb7f8d157d1a5b985dafae.jpg

     

    Notre avis étant donné, il est temps d'enjamber la (haute) F800GS dont la selle culmine à 880mm sur notre modèle d'essai (850 avec la selle basse, 820 avec les suspensions basses, 895 avec le siège confort et 920 avec la selle Rallye!!!!). A ce propos, les moins grands d'entre-nous peuvent adopter la technique "de l'aventurier" pour grimper sur leur trail, à savoir utiliser le repose-pied gauche comme marche-pied pour faciliter l'accès à la selle de la moto. Du haut de nos 1.75m passés, aucun des essayeurs n'a eu recours à cette technique pour s'installer à bord de la GS.

    @MissDHB (la plus petite de la troupe) avec son mètre soixante-quinze était assez à l'aise pour avoir les deux pieds au sol en même temps (le premier tiers des pieds).

     

    IMG_8877.thumb.jpg.22ccb5bd5a2c4be202031d7286c01231.jpg

     

    D'ailleurs, une fois dessus, on a qu'une envie: mettre le contact et partir...loin!

    En effet, la selle est confortable et très accueillante, le guidon est droit et large ce qui permet de maintenir une position très plaisante sans aucun appui sur les poignets. Ergonomie vraiment très bien étudiée chez BMW!

    On tourne la clef, démarreur...le bi-cylindre en ligne de 798cc s'ébroue dans un court feulement mélodieux mais trop feutré: un problème qui n'en n'est pas vraiment un quand on utilise sa moto pour aller bosser tôt le matin et qu'on ne veut pas s'attirer les foudres du voisinage.

    Mais si ca vous dérange, un échappement Akrapovic HP est disponible en option.

    Le moulin de la 800GS, bien que 2 cylindres, se montre très discret au chapitre des vibrations. Elles sont quasi-inexistantes que ce soit à l'arrêt ou à basse vitesse ce qui confère un surplus de confort pour un usage quotidien (et avec ça, pas de trouble musculo-squelettique, votre ostéopathe vous verra moins souvent).

     

    MH__9459.thumb.jpg.26f80b2f01b0fee40932e081f6a3cae6.jpgIMG_8863.thumb.jpg.97a1111507553b2a555cc51ffbfd21a7.jpg

     

    En ville, la F800GS est tout à fait à son aise. Elle braque dans un mouchoir de poche, étant haut-perché, on surplombe le trafic, et elle permet aisément de grimper sur les trottoirs au besoin (c'est pas bien de faire ca!): sa roue de 21 pouces à l'avant avale tous les obstacles, les bosses, trous, ralentisseurs, cailloux....Pratique en ce moment avec la route du littoral!

    On aurait pu avoir peur de sa hauteur de selle et de ses 217kg tout plein fait mais que nenni. La GS reste très agile et maniable au ralenti ce qui met son pilote en toute confiance.

     

    En phase de prise de gaz, au ralenti, la commande s'avère très douce et sans à-coups. Grace à son passage en Euro4, la F800Gs se voit dotée d'un accélérateur électronique de type "Ride-by-wire" qui rend la commande très douce et qui permet, en plus, le choix de différents modes de conduite: "ROAD" et "RAIN" d'origine (mais d'autres tels que Enduro et Enduro pro peuvent être ajoutés en fonction des options).

    En mode « Rain », la réponse à l’accélération se fait tout en douceur, l’ABS est réglé pour une utilisation sur route et l’antipatinage ASC (Automatic Stability Control) est configuré pour une utilisation sur des routes à faible coefficient d’adhérence. En mode « Road », la réponse à l’accélération est idéale, l’ABS est réglé pour une utilisation sur route et l’antipatinage ASC (Automatic Stability Control) est adapté à des routes à coefficient d’adhérence élevé.

    Et pour ceux qui songent à sortir souvent hors des routes bitumées et qui ont déjà une bonne maîtrise des terrains précaires, deux modes de conduites supplémentaires peuvent être commandés au départ d'usine.

    Le mode « Enduro » se caractérise par une réponse douce à l’accélération et des lois de réglage ABS et ASC adaptées à des sorties sur un terrain facile avec des pneus route. Et pour les enduristes plus ambitieux, le mode « Enduro Pro » associe une réaction idéale à l’accélération avec un réglage ABS et ASC adapté à des pneus tout terrain. Dans ce mode, l’ABS est par ailleurs désactivé sur la roue arrière, ce qui permet au pilote averti de déclencher des dérapages contrôlés à l’amorce des freinages. Sur les trois nouveaux modèles, l’ABS et l’ASC peuvent aussi être entièrement coupés indépendamment des différents modes de pilotage. (dixit BMW-Motorrad, car non présent sur le modèle essayé)

    Note: l'ABS est deconnectable au guidon.

     

    Sachez quand même, avant d'envisager ces options, que nous nous sommes permis de tremper les pneus de la petite GS dans la boue et le gravier et, bien qu'ayant une connaissance de l'off-road/enduro quasi-inexistante, nous avons pu nous faire plaisir sans pour autant prendre de risque. En mode "Road" dans les chemins, l'anti patinage évite les trop longues dérobades de l'arrière et l'ABS pallie à l'inexpérience du motard. De plus la puissance modérée du moteur (85ch) ainsi que l'arrivée douce des chevaux rendent cette moto particulièrement sécurisante dans ces conditions.

    Le "Gelände" du G/S, on sent que BMW a bien bossé dessus pour la F800GS. La position debout est très aisée, les repose-pieds sont recouverts d'un caoutchouc amovible qui laisse apparaître des cale-pieds type pièges à loup (très pratique en terrain boueux).

    Le châssis est sain et les suspensions gomment très bien les chocs, même si davantage de dureté sera requise en sortie en terrain plus difficile (ou chargé, ou avec davantage de rythme).

    Et si vous en doutiez, la roue de 21 pouces à l'avant c'est un gage de stabilité dans les chemins!

     

    IMG_8885.thumb.jpg.8d5f88b60aadd6f221115245b28174d2.jpg

     

    Maintenant qu'on s'est bien amusés hors du goudron, on va vous en dire plus sur le comportement routier en conduite plus "pressée".

    Tout d'abord, il faut garder à l'esprit qu'il s'agit d'un trail avec de grands débattements de suspensions (230mm avant/ 215mm arrière), une roue de 21 pouces, le tout haut-perché. Considérant ces caractéristiques, la F800GS surprend! 

    Le moteur pousse bien dans les mi-régimes. Ce n'est pas un exemple en terme de sensations, mais elles sont quand même présentes! Dommage que la sonorité ne se rapproche pas davantage des motos de Dakar que d'un Dyson.

    Les suspensions souples ainsi que le haut débattement rendent la moto assez fun en conduite engagée, même si les habitués des bécanes rigides peuvent être déstabilisés au début. En fait pas vraiment besoin de rouler très vite pour se faire plaisir et même si on hausse le rythme le châssis est sain, rassurant et le freinage n'a pas à pâlir face à la concurrence ( doubles disques de 300mm pincés par des étriers a deux pistons à l'avant, simple piston et 265mm de diamètre pour l'arrière).

    Au freinage la fourche plonge, à l'accélération l'arrière s'écrase mais on est loin du cheval à bascule...d'ailleurs après un moment on s'amuse avec le débattement (petit coup d'accélérateur pour délester l'avant sur les ralentisseurs,...)

    Avec la GS le fun ne se trouve pas uniquement lors des rotations du poignet!

     

    Ce qui est bien avec cette moto, c'est que tout ce qu'on vous a raconté précédemment, elle le fait dans un confort royal. Ce qui nous donne envie de rouler, toujours plus loin, sans jamais s'arrêter.

    La firme allemande a d'ailleurs bien travaillé sa copie. Petite consommation, 16litres d'essence embarquée avec 4litres de réserve. Une selle fine à l'avant pour le confort en off-road et plus large sur l'arrière pour quand on décide de poser les fesses. Les caoutchoucs des cale-pieds qui filtrent les vibrations (le moteur vibre quand même dans les environs de 120-130km/h sur le dernier rapport, mais rien de rédhibitoire)

    Sur voies rapides, la bulle filtre le vent jusqu'à 120-130 km/h (ce qui est bien pour garder son permis mais moins bien sur autobahn allemande!).

    De plus, les commandes de frein et d'embrayage sont réglables pour que vous soyez le plus à l'aise possible avec votre machine.

     

    MH__9433.thumb.jpg.d9b94f18801834e7d9238d91d274b798.jpg

     

    De l'avis de tous, cette F800GS est une moto très bien pensée. Elle est aussi bien plus accessible que sa grande sœur la R1200GS, que ce soit en matière de tarifs, de poids, de puissance, de gabarit (car pas de moteur qui déborde à gérer), mais aussi car la F800Gs peut-être bridée en 47.5chevaux pour répondre aux règlementations du permis A2: très bonne nouvelle pour les nouveaux motards!

    Nous l'avons aussi aimé car elle ne prétend pas être quelque chose d'autre: c'est un vrai trail mid-size avec son appétit d'oiseau, ses roues à rayons, sa jantes de 21pouces et sa grande polyvalence. Boulot la semaine, sorties le week-end (ou le contraire), sur route lisses ou défoncées, avec ou sans passager, dans les champs de canne.... elle peut tout faire et le tout dans le plus grand confort.

     

     

    Prix de base: 14160€ (à partir de, sans options)

     

    On a aimé

    Polyvalence (boulot, sortie le week end, balade en tout chemin...).

    Rassurante (sous la pluie, sur la route, dans les chemins...).

    Homologable A2.

     

    On aurait préféré

    Des compteurs moins vieillots et plus lisible à contre-jour  (partie à aiguilles).

    D'avantage d'équipement en finition de base? (Genre indicateur de rapport engagé/Cruise control comme fait la concurrence? Mais je pinaille xD)

     

    Comme d'habitude, ne prenez pas notre avis pour parole d'évangile! Allez l'essayer par vous même et n'oubliez pas de revenir pour nous donner vos avis!

     

    BMW Réunion

    Zac des Mascareignes
    Chemin des anglais

    97420 LE PORT

    Tél : 02 62 49 86 61

    http://www.bmwmoto.re/

    Facebook: https://www.facebook.com/bmwmotoreunion/?fref=ts

     

     

    Diapositive1.thumb.JPG.474b841235c4232555dae5af51fba616.JPG

    Diapositive2.thumb.JPG.ed94bb700aafe17cb3c1353e415c3b98.JPG

    IMG_8862.jpg

    IMG_8865.jpg

    MH__9460.jpg

    MH__9462.jpg



    Retour utilisateur

    Commentaires recommandés



    Guest
    Vous postez un commentaire en tant qu’invité. Si vous avez un compte, merci de vous connecter.
    Ajouter un commentaire…

    ×   Vous avez collé du contenu avec mise en forme.   Supprimer la mise en forme

      Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

    ×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

    ×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

    ×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.


  • Évènements à venir

    Aucun évènement à venir trouvé
  • Inscription, connexion

    Nous rejoindre ?

    S’inscrire
  • Sur le forum

    • Salut ! Magnifique projet ! 

      Dis moi ce serait possible de savoir quel réservoir tu as utilisé s'il te plait ?
    • Bonjour, je recherche une nuda 900 R ou ducati hypermotard 939 ou 821. j’étudie toutes propositions.   Merci
    • bonsoir, Tu vends toujours ta moto?
    • Bjr je recherche une durite de radiateur moto honda cbf 600 annee 2004  
    • Modèle actuel donc. Prêté amicalement par la concession de Saint Pierre (Merci Eric . T). Trajet, saint pierre vers grand anse A/R. Il faisait super beau, super froid aussi.   Le moteur est vraiment plein. la plage de 5000 à 8000 tr/mn est super rugueuse, rauque et claque. Au delà, ça tire fort sur les bras et coupe assez brutalement dans les 10 000 tr/mn. Etant habitué à mon vieux chien de sportive 954 CBR, j'ai eu tendance à taper rupteur en 3eme , en 4eme rapport. Puis, au delà, j'avais oublié à quel point ces motos sans carénages vous expose de plein fouet au vent. Naturellement, ça tire tellement fort sur les bras à ce rythme là, cumulé avec la pression du vent, qu'on se stabilise ou lâche un peu l'envolée.   Les bras sont bien ouvert mais également bien en appui sur les bracelets. Confortable, mais bien basculé sur l'avant sans pour autant écraser le ventre sur le réservoir. La moto enroule facilement les lacets, légère, précise.J'ai testé aussi un peu les différents paramètres de roulage, road et tarck (abs désactivé, il vous demande de confirmer sur ce mode là).   Dans cette finition RS, le démarrage est sans clef physique (dans la poche + bouton poussoir) , les échappements Arrow sonnent bien la caractéristique du 3 pattes britanniques, mais sans exagération. C'est feutré.   Esthétiquement enfin, perso j'adore. Elle est superbement dessinée je trouve. J'aime bien le fait qu'ils soient revenus à un dessin de selle arrière à taille normale, non biseauté comme ce fût le cas sur la génération d'avant ou comme l'est l'Aprilia rsv 4 actuelle. Niveau maintenance, les choses se font naturellement dans le sens ou la valise c'est en cas de défaillance technique, mais pas obligatoire pour des opérations basiques préventive , de vidanges, freins, pneus, kit chaine etc....ben oui, perso, que ça soit auto ou moto, je réfléchis toujours aussi au côté entretien en D.I.Y car je garde longtemps mes affaires et aime faire mes affaires moi mêmes. Moi, les engins ou pour changer une ampoule de phare (genre mon ex C5 Exclusive pour laquelle j'ai fait l'acqusition de diag box), faut passer la valise diag, ça me soûle car souvent on passe plus de temps en reparamétrage informatique qu 'en intervention tactile mécanique.   Superbe moto. Franchement, une vraie réussite. Le prix est un peu chaud n'empêche, mais dans la moyenne de toute la production actuelle du même acabit et "raisonnablement" émargé en local avec environ 3500 € de plus qu'en métropole. Avec les FDP si vous le faîtes vous même, vous y gratterez environ 700/800 €....oui, c'est de l'argent, mais bon, comparativement aux marges faites sur certaines autos en locales, les marges motos sont plus acceptables. Bien que si on savait le prix payer en gros lorsque ça arrive en boite non monté à la rivière des galets...mais bon, restons sur le prix comparatif métropole. 
    • https://www.albinoblacksheep.com/flash/badgers   De rien :D
    • Salut @jayce et bienvenue ici! N’hesite pas à proposer des sorties  aussi   a bientot 
×