Aller au contenu
Slate Blackcurrant Watermelon Strawberry Orange Banana Apple Emerald Chocolate Marble
Slate Blackcurrant Watermelon Strawberry Orange Banana Apple Emerald Chocolate Marble

Rechercher dans la communauté

Affichage des résultats pour les étiquettes 'bmw'.



Plus d’options de recherche

  • Rechercher par étiquettes

    Saisir les étiquettes en les séparant par une virgule.
  • Rechercher par auteur

Type du contenu


Catégories

  • News
  • Tests
  • Dossiers
  • EICMA 2016

Forums

  • Motards.re
    • Le site
    • Présentations
    • Sorties moto
    • Comptes rendus des sorties et des rencontres
  • Motos & Motards
    • Vols de motos
    • Motos
    • Equipement & Accessoires
    • Mécanique & entretien
    • Débutants
    • Monde moto à la Réunion
    • Autres discussions liées à la moto
  • On a testé
    • des motos, de l'équipement, des accessoires
    • des endroits où manger
    • des professionnels (internet, vendeurs, garages, concessions)
    • plein d'autres choses
  • Achats/Ventes: les bonnes affaires du site
    • Motos et pièces
    • Equipements du motard
    • Divers, vos annonces hors moto
    • Achats Groupés
  • Divers
    • Le bar Motards.re
    • Autres véhicules

Calendriers

  • Calendrier des sorties moto
  • Calendrier des rencontres

Product Groups

  • Casques intégraux
  • Casques cross
  • Casques jet
  • Casques: accessoires

Rechercher les résultats dans…

Rechercher les résultats qui…


Date de création

  • Début

    Fin


Dernière mise à jour

  • Début

    Fin


Filtrer par nombre de…

Inscription

  • Début

    Fin


Groupe


Ville


Monture


A propos de moi

5 résultats trouvés

  1. Une "fausse" plaque et 33 infractions en 8 mois Tu te fais flasher de nombreuses fois (33 pour être précis) et tu ne reçois pas de contraventions. Ça semble trop beau pour être vrai ? C'est ce qui est arrivé au propriétaire de cette HP4 (une moto si rare à la Réunion). "Les gendarmes de Saint-Benoît ont mis fin à toute une série d’excès de vitesse commis au cours des huit derniers mois. Le dionysien de 49 ans conduisait une moto ayant une fausse plaque d'immatriculation. Il avait cumulé 33 infractions. Sa moto a été saisie", écrit le site d'information Clicanoo.re "Le propriétaire de la moto a reconnu être l’auteur de chacune des infractions et explique qu’il ignorait l’erreur sur sa plaque, celle-ci ayant été posée à l’achat du véhicule par le concessionnaire." Alors bien-sûr on peut comprendre que l'erreur vient du concessionnaire qui avoue s'être gourré d'un caractère lors de l'impression de la plaque, mais c'est à se demander si le motard n'en avait pas conscience depuis un moment vu le nombre de contraventions. " Parmi ceux-ci 3 excès de vitesse de plus de 50 km/h, le plus élevé étant de 161 / 152 retenu/ 70 Km/h, 6 excès compris entre 40 et 50 km/h, 9 entre 30 et 40 km/h, 6 entre 20 et 30 km/h et9 de moins de 20 km/h de dépassement" Un autre truc aussi pour se justifier (toujours source Clicanoo): "le pilote explique les excès de vitesses répétitifs en évoquant la forte réactivité à l’accélération de son engin" (?? Je me moque pas mais l'excuse est trop forte) Ok ça marche fort une Hp4 mais si tu ne casse pas ton poignet droit à chaque instant ça devrait bien se passer, non ? Alors certes, ce n’est pas de sa faute si sa plaque comportait une erreur, c'est vrai aussi que sa moto marche fort. De plus on ne sait pas si ces excès ont été faits sur routes désertes dans les meilleures conditions de sécurité possibles sur route, donc on essaie de pas trop juger. Tirons plutôt des enseignements de ce qu’il s'est passé. Les excès de vitesse sont vite arrivés en moto, mais gardons à l'esprit qu'à chaque grand excès de vitesse, nous prenons des risques pour nous et pour les autres, et que nous ne sommes pas à l'abri d'une (grosse) contravention/saisie/retrait de permis/prison. Et si la contravention n'arrive pas, posons-nous des questions...? Sur la route soyons responsables. Source: https://m.clicanoo.re/Faits-Divers/Article/2018/02/15/Il-multipliait-les-exces-de-vitesse-au-volant-dune-moto-ayant-une
  2. Rupert Stadler, PDG de Audi, a annoncé lors d'une présentation autour de la nouvelle A8 l'arrivée d'un scooter électrique dans la gamme Ducati. Supposons qu'il soit le concurrent du maxiscooter BMW C-Evolution... Etrange, au regard accordé au prestige de la marque Ducati, de vouloir introduire un scooter dans la gamme. Électrique. Ducatistes, à vos stylos !
  3. Les SUV et autres Crossover ont depuis plusieurs années fait leur place dans le marché automobile. Ces voitures aux allures de baroudeur, qui ont délaissé les capacités de franchissement au profit d'une sportivité assumée ont le vent en poupe. Le monde moto n'a pas échappé à cette tendance, et les constructeurs n'hésitent plus à emboîter des moteurs sportifs dans des motos qu'on pourrait prendre (à tort) pour des trails: Yamaha MT09 Tracer, Ducati Multistrada ou encore KTM SuperDuke GT. Un succès que les décideurs de BMW n'ont pas manqué d'observer. Et ça tombe bien, parce que s'il y a deux choses que les ingénieurs de la firme munichoise aiment faire, ce sont les motos haut perchées et les moteurs sportifs. La preuve en est faite avec la R1200GS qui affiche des résultats de vente insolents, à la Réunion comme dans le reste du monde, et la S1000RR qui joue l'épouvantail dans la quasi-totalité des épreuves où elle est engagée (endurance, stock etc). Le résultat, nous avons pu le tester sous la forme de cette S1000XR. Au premier coup d'oeil, on note le gabarit imposant, les phares faussement symétriques qui dominent le bec de proue, la large selle et le guidon haut. Mais ne vous fiez pas à ces airs tranquilles. Lorsque le regard s'attarde, difficile de ne pas remarquer la fourche inversée de 46mm, les étriers radiaux Brembo M4 et l'énorme radiateur qui font planner un parfum de sportivité. Le shifter présent sur notre modèle d'essai lève les derniers doutes quant à la moto que nous nous apprêtons à essayer: il va y a voir du sport. Nous prenons le temps de détailler la finition (de qualité, comme on est en droit de l'attendre d'une BMW), et de faire la liste pléthorique des équipements. Pour les baroudeurs et gros rouleurs: prise 12V, pré-équipement GPS, régulateur de vitesse, poignées chauffantes, et la possibilité d'équiper la moto de bagages. Des protège mains auraient été un plus à notre avis. Pour le quotidien: suspensions assistées, ABS pro qui tient compte de l'inclinaison de la moto lors de son déclenchement, shifter (montant ET descendant) qui rend l'embrayage superflu en roulant. Le traction control quant à lui assure une bonne adhérence dans les conditions du quotidien, voir dans de légères incursions hors des sentiers battus. Car si son faible débattement, sa roue de 17 et ses pneus route limitent les capacités de la S1000XR à quitter le bitume, elle reste capable d'emprunter les chemins carrossables dans des conditions acceptables. Il est temps de nous équiper car nous n'avons qu'une envie: tester ce moteur! Le 4 cylindres repris de la S1000R, lui même dérivé de la S1000RR affiche en effet 160cv, ce qui promet des sensations sur le parcours que nous avons prévu. Contact, démarreur et nous sommes surpris par l'enthousiaste pétarade: malgré son pot d'origine le moteur se fait déjà entendre. La selle, avec l'ESA, culmine à 840mm; ajoutons un réservoir assez large et les motard(e)s de moins d'1m75 devront être prudents lors des premiers débéquillages et des premières manoeuvres non motorisées. Le rayon de braquage est lui très satisfaisant. Les habitués du flat-twin des R1200 trouveront un centre de gravité plus haut que ce à quoi ils sont habitués. Dès que la moto est en route, et même à très basse vitesse, les manœuvres se font très faciles. Le guidon haut et large et les repose-pieds peu reculés permettent une position droite et confortable. Les commandes sont accessibles, on est quand même surpris de ne trouver qu'une commande d'embrayage ni hydraulique, ni réglable. La commande de gaz "ride by wire" répond très bien et se dose parfaitement, et le premier contact avec le frein avant (levier réglable) nous donne le ton en nous propulsant vigoureusement vers l'avant: les disques de 320 ne sont pas là pour décorer! Il faut en effet insister sur le mordant impressionnant de ces freins: ils sont à la dimension de la sportivité de la moto et contribueront à la sécurité. Le temps de rejoindre la route nationale et la position est trouvée, la circulation se raréfie, suspensions et cartographie sont en mode dynamique: il est temps d'ouvrir les gaz. On a beau avoir lu et entendu les plus belles déclarations sur ce bloc moteur, cela reste une expérience impressionnante. Le compte tours, le compteur de vitesse et le rythme cardiaque du pilote suivent la même courbe affolante. Cette moto est vivante, et elle prend vie lorsque le rythme augmente: le bruit de l'air qui s'engouffre dans l'admission, le cri du moteur rythmé par les envolées du shifter et les pétarades réjouissantes du pot ont tout pour affoler les sens du pilote et des voitures qui l'entourent. Cette montée en rythme révèle le seul vrai reproche que nous avons trouvé à faire à la moto: à partir de 4000 tours, des vibrations se font ressentir dans la poignée de gaz. Elles s'intensifient jusqu'à 6000 tours, pour ensuite se déplacer dans le cale pied droit, et enfin dans le réservoir aux alentours de 8000 tours. Cette sensation désagréable dans la poignée sera une bonne excuse pour utiliser le régulateur de vitesse et soulager la main droite. Ces vibrations restent surprenantes pour une moto de la qualité de la S1000XR, et les ingénieurs bavarois nous ont habitué à tellement plus de confort. Il y a fort à parier que cette caractéristique, déjà constatée par de nombreux testeurs, sera corrigée dans la nouvelle version présentée à Cologne. Mais pas le temps de s'attarder sur notre main droite, parce que ça pousse encore et encore, heureusement que le flash du shifter nous rappelle qu'il faut monter les rapports. Le compteur est d'ailleurs bien agencé et lisible. Inutile de dire que si vous êtes un tant soit peu dans les tours, les vitesses légales sont dépassées depuis très longtemps. On trouvait le moteur plein dès les premiers tours, mais au fur et à mesure de la progression de l'aiguille on réalise que sa pêche n'a quasiment pas de limite. En tout cas, moins que le pilote, ou que son permis. Car c'est là le gros piège de cette moto: bien qu'elle n'affiche pas un carénage de supersport, elle sera à prendre avec les mêmes pincettes. Bien sûr le danger est immédiat pour le permis, mais cette vitalité pourrait également mettre des pilotes trop enthousiastes en situation délicate. Pas que la moto soit piégeuse, au contraire le freinage les suspensions et le cadre sont au dessus de tout reproche et parfaitement adaptés aux vitesses atteintes par la machine. Mais il faut savoir garder la tête froide lorsque la moto nous permet de débouler plus de 2 fois au dessus des limitations en vigueur. La moto remplira parfaitement son rôle, mais il faudra que le pilote en fasse autant! Le passager pourra lui aussi apprécier la ballade, dans un confort rendu possible par de larges poignées et des cale-pieds isolés des vibrations par des silent-blocks aussi efficaces que peu esthétiques, le tout permettant une position peu contraignante. Attention aux passagers de plus d'1m70 qui risquent de recevoir les turbulences dont le pilote est épargné. En conclusion Vous l'avez compris, la S1000XR est une machine à sensations, qui offrira à un pilote averti une expérience de pilotage enthousiasmante, et des prestations de très grande qualité. Tout cela a un coût, mais comme on y est habitués avec la marque à l'hélice l'offre est à la hauteur du chèque à signer. BMW propose ici une moto qui offre une sportivité assumée, rendue accessible par une position naturelle et des équipements de pointe. Elle nous paraît tout à fait adaptée aux pilotes amateurs d'adrénaline, qui n'ont pas envie de se contorsionner sur une hyper sportive, mais qui souhaitent au contraire pouvoir enchaîner les ballades, même au long cours, en solo comme en duo. La S1000XR nous paraît parfaitement remplir sa mission. Retrouvez notre vidéo : http://www.motards.re/accueil/news/le-nouvel-essai-de-la-bmw-s1000xr-par-motardsre-r105/ On a aimé : La sportivité Les équipements de pointe Le freinage impressionnant On aurait préféré: Des vibrations mieux filtrées Quelques équipements de série en plus (feu de jour, embrayage réglable) Si vous voulez vous faire une opinion, ce modèle est actuellement à l'essai chez le concessionnaire: BAVARIA MOTO Zac Des Mascareignes Chemin des Anglais 97420 LE PORT Tél : 0262 49 86 61 Web : www.bmwmoto.re www.facebook.com/bmwmotoreunion Essai réalisé part @Petcho @DHB @Vincent Crédit photos: Maxime Haugomat pour motards.re - tous droits réservés.
  4. Salut à tous, motards, motardes. En surfant sur le web je suis tombé sur une info que je trouve très intéressante. Elle n'est pas vraiment récente, parce qu'elle date de la fin de l'année dernière, mais cela n'enlève rien à son importance. BMW-motorrad aurait déposé 2 brevets pour des cadres en fibre de carbone....Information à prendre avec des pincettes, car un seul magasine aurait eu accès à ces plans, et que d'autres ont essayer de chercher les dits-brevets sans les trouver. Mais je vais vous dire pourquoi j'aurais tendance à croire à cette information! Un des fameux plans de cadre carbone. La fibre de carbone dans l'automobile et la moto. Depuis déjà pas mal d'année, la fibre de carbone est utilisée quand on veut économiser du poids sans sacrifier la solidité d'une pièce. C'est pour cela que ce matériau est utilisé à toutes les sauces. Des petites pièces de carrosserie, jusqu'aux pièces moteur dans des véhicules de série à haute performance, on peut même retrouver ce materiau dans la construction de certains chassis. Cela concerne en grande partie des voitures de courses (formule1, et autres prototype d'endurance) mais aussi des voitures produites à petite série: les Supercars. Chassis monocoque en carbone On peut citer a titre d'exemple la Lamborghini Sesto Elemento (signifie sixième élément, référence au tableau périodique) produite à 20exemplaires, presque entièrement faite de carbone, affichant 999kg sur la balance....et vendu un peu moins de 3millions d'euros (véhicule non homologué sur route). Sesto Elemento. Sixieme element-Carbone. Toujours faisant partie des supercars mais un peu moins exclusive et plus "abordable", la Alfa Romeo 4C aussi adopte un châssis en grande partie constitué de fibre de carbone. Et coute dans les 60.000euros au bas mot. Afla Romeo 4c Plus proche de nous, la BMW i3 petite citadine électrique est construite en série entièrement en carbone! Et est vendue dans les environs de 30.000euros (ce qui est franchement abordable comparé aux cités précédemment). Mais je dois avouer qu'elle est beaucoup moins glam! Bmw i3 En moto aussi, la fibre de carbone a déjà été utilisée. Déjà pour faire des pièces de déco, pas vraiment plus légère que leur homologue en plastique ^^... mais surtout en compétition. Au niveau du châssis carbone, la première moto de compétition avec cette technologie date des années 90. C'est sur une Cagiva de GP (c590) qu'a été utilisé pour la première fois un cadre en carbone en lieu et place de l'aluminium...mais c'est pas pour autant que cette moto à gagner des titres. Cagiva R590 Cette expérience a été renouvelée plus récemment en MotoGP avec les Ducati Desmosedici Gp9, Gp10 et Gp11 (respectivement en 2009, 2010 et 2011). Les Ducati ont été performantes durant ces années là, mais bien souvent le surplus de rigidité apportée par le carbone, demandait beaucoup de travail aux équipes pour les réglages, notamment des suspensions, car tous les repères qu'avaient les pilotes avec les cadres en alu n'étaient plus valables avec le carbone. C'est pour cela, surement, que les cadres alu ont fait leur reapparition dans les GP suivants. GP9,10,11 à cadre carbone De la production artisanale à l'industrialisation Aux début de l'utilisation de la fibre de carbone, il fallait superposer des couches de fibre de carbone avec des couches de résines que l'on superposaient sur un moule. Après séchage chaque pièces étaient assemblée à la main. Pour pouvoir produire en série des véhicules en fibre de carbone, un principe beaucoup moins chronophage est utilisé. La "Pultrusion". C'est un mot anglais créer de toute pièce, une contraction du mot "pull" (tirer) et "extrusion". Ce mot signifie donc le contraire d'extruder car dans la pultrusion, le matériau est tiré au lieu d'être poussé. Dans le cadre du carbone, de grosses bobines alimentent des machines qui font subir une quantité d'épreuve au mat de carbone. Mat de carbone Voici un schéma d'une pultrusion 1-Apport continu de fibre/mat de carbone 2-Mise en tension de la fibre 3-Bain de résine 4-Fbre imbibée de resine 5-Moulage et chauffage 6-Mecanisme de traction 7-Fibre polymerisée durcie et renforcée. Petite vidéo d'illustration: Le résultat obtenu est donc, au choix, un tube (à section ronde ou carrée) ou une feuille. Dans le cas de BMW, les composants ainsi obtenu ne sont pas complètements durci permettant d'être retravaillées, assemblées et durcies pour de bon après ces étapes. Cette opération de "pultrusion" réduit considérablement le temps de fabrication des pièces en fibre de carbone et permet la production de masse. Revenons à nos moutons. Deux types de cadres auraient été déposés. Un cadre monocoque qui serait plus adapté à une sportive, où des section de carbone pultrudés seraient utilisés en lieu et place de son homologue en aluminium. Ce qui donnerait une moto plus rigide, plus précise, plus légère, mais aussi plus chère! Et un cadre de type treillis tubulaire, où des tubes de carbones seraient attachés entre eux par des pièces en métal, en carbone ou autre matériau. Ce procédé s'avèrerait plus rapide, moins cher et pourrait présager des boxers à cadre carbone! Est-il possible que ces cadres là voient le jour? Quand on sait que les i3 et les i8 de chez BMW ont toutes deux des châssis monocoque en carbone, que les séries 7 en sont gavées, que les véhicules hautes performances BMW sont bardées de pièces carbone... on peut vraiment s'attendre, dans un futur proche, à une S1000RR à cadre carbone! Si ce genre de petit sujet vous plait, hésitez pas à me le faire savoir. Votre feed-back m'est important. Et si ca vous a intéressé, hésitez pas à le partager sur vos réseaux sociaux
  5. Bonjour, je mets en vente la moto de mon père: BMW K1600 GTL La moto est de 2012. Elle a déjà parcouru 70 000 Km ( évolutif) La moto est vêtu d'un beau bleu royal metal Toutes options d'origine avec en plus: -Poignée et selle chauffantes -Bulle électrique à mémoire -Pare carter - Anti brouillard -Pot akrapovic -Filtre à aire KN -Pneus neuf (évolutif) Michelin PR4 GT -Système audio avec Radio/AUX/USB -régulateur de vitesse -ESA -Phares xenon adaptatifs -Feux diurnes LED -Alarme -Verrouillage centralisé Prix: 15 000 € Pour plus d'informations, vous pouvez m'envoyer un MP.
×
×
  • Créer...